De quoi parle-t-on?

L'alcool, c'est quoi?

L'alcool est un liquide d'origine naturelle obtenu par fermentation de végétaux riches en sucre, ou par distillation.

L'alcool est un produit psychoactif, c'est à dire qu'il agit sur le fonctionnement du cerveau.

Y-a-t-il une différence si je bois un verre de vin, un verre de bière ou un verre de whisky?

Si ce sont des verres équivalents à ceux servis dans les cafés, il n'y a aucune différence entre un verre de vin, de bière ou de whisky. Ils contiennent tous les 3 environ 10grammes d'alcool pur.

 

 

Qu’est-ce que l’alcoolémie ?

L’alcoolémie est le taux (ou concentration) d’alcool dans le sang. Elle s’exprime en grammes d’alcool pur par litre de sang (g/l).

L’alcoolémie varie selon la quantité d’alcool consommée, mais aussi la corpulence et le sexe de la personne, la vitesse de consommation et le fait d’avoir mangé ou non. De plus, chaque individu réagit différemment selon son état de santé, de fatigue, son humeur, etc.

Quels sont les effets immédiats de l’alcool ?

L’alcool est un produit psychoactif, c’est-à-dire qu’il agit sur le fonctionnement du cerveau : il modifie la conscience et les perceptions, et donc aussi les comportements. Les effets au moment où l’on consomme dépendent surtout de l’alcoolémie.

L’alcool passant immédiatement dans le sang, les premiers effets se manifestent très vite: sensation de chaleur, bien-être, détente, gaieté, besoin de parler.

Si le taux d’alcoolémie augmente, la personne est euphorique, excitée, ou au contraire déprimé.

Consommé à plus fortes doses, l’alcool provoque l’ivresse : mauvaise coordination des mouvements, élocution troublée, diminution des réflexes et de la vigilance, somnolence, etc.

Si le taux d’alcoolémie continue d’augmenter, la personne perd connaissance, et peut aller jusqu’au coma éthylique.

Quels sont les effets à long terme de la consommation d’alcool ?

La consommation régulière d’alcool augmente le risque de cancers (notamment de la bouche, de la gorge, de l'œsophage, entre autres).

La consommation régulière, quand elle est excessive, augmente le risque de nombreuses autres pathologies : maladies du foie (cirrhose) et du pancréas, troubles cardiovasculaires, hypertension artérielle, maladies du système nerveux et troubles psychiques (anxiété, dépression, troubles du comportement).

L'addiction, c'est quoi?

L'addiction est un « processus dans lequel est réalisé un comportement qui peut avoir pour fonction de procurer du plaisir et de soulager un malaise intérieur, et qui se caractérise par l’échec répété de son contrôle et sa persistance en dépit des conséquences négatives ».

Quelle est la différence entre mésusage, usage à risques, consommation excessive, dépendance?

mésusage : toute conduite de consommation à l'égard d'une substance psychoactive caractérisée par l'existence de risques et/ou de dommages et/ou de dépendance

 

usage à risque : toute conduite de consommation d'une substance psychoactive caractérisée par l'existence de risques ET l'absence de dépendance ET de dommages

 

usage nocif : toute conduite de consommation d'une substance psychoactive caractérisée par l'existence de dommages ET l'absence de dépendance

 

usage avec dépendance : toute conduite de consommation d'une substance psychoactive caractérisée par l'existence d'une dépendance : perte de la maîtrise de la consommation, quels que soient la fréquence et le niveau de la consommation, et qu'il existe ou non des dommages.

Qu'est ce que la dépendance?

On parle de dépendance lorsque la personne est devenue incapable de réduire ou d'arrêter sa consommation, malgré la persistance des dommages. De nombreux symptômes apparaissent lors de la consommation ou de l'arrêt : tremblements, crampes, anorexie, troubles du comportement. Cette dépendance s'accompagne de difficultés majeures d'ordre relationnel, social, professionnel, sanitaire, judiciaire.